Comment créer un site avec WordPress ? Guide d’installation

Envie d'apprendre à installer WordPress ? Vous ne pouvez pas mieux tomber. Je vous propose de découvrir un guide complet sur l'installation et la configuration de WordPress. Vous obtiendrez un blog (ou un site d'entreprise) accessible via une adresse URL. Je vous montre également comment installer WordPress en local si vous souhaitez tester le rendu de votre site ou celui de vos clients avant de le lancer en ligne. En avant !

More...

 

Comment installer WordPress ?

L’installation de WordPress est relativement simple et vous pouvez le faire de 3 manières différentes :

  • Installer WordPress en ligne : il faudra choisir un hébergeur et un nom de domaine pour pouvoir ensuite accéder à votre site internet.
  • Installer WordPress en local : la méthode d’installation ne change pas. Vous devrez simplement utiliser un outil pour simuler un hébergement directement sur votre ordinateur.
  • Installer automatiquement WordPress via votre hébergeur : certains hébergeurs proposent d’installer WordPress en un clique sur votre serveur. Vous obtenez directement la page de configuration de votre site.

Attention : Ne ne verrons pas comment créer un compte sur WordPress.com, car cette solution ne vous permettra pas d’installer de plugins.

Concrètement voici les étapes pour installer WordPress en quelques minutes seulement :

  1. Acheter un nom de domaine et un serveur
  2. Télécharger le fichier d’installation de WordPress
  3. Ajouter les informations de connexion à votre serveur sur votre client FTP
  4. Glisser / déposer les fichiers d’installation de WordPress via votre FTP
  5. Rentrer les informations sur la page WP-config pour lier la base de données
  6. Créer votre nom d’utilisateur et définir un mot de passe pour accéder à votre site.

Comment installer WordPress en ligne ?

Commencer par choisir un nom de domaine

Le nom de domaine sera le nom de votre internet. Prenez le temps de bien le choisir car il vous accompagnera votre site et son image durant toute sa vie. Bien sur, vous pourrez le changer s’il ne vous plait plus. Mais le mieux c’est de trouver le bon nom et de le garder le plus longtemps possible.

Pourquoi conserver longtemps le nom de votre blog ?

  • Vous aidez les visiteurs à le mémoriser,
  • Vous créez une image de marque qui vous permettra d’obtenir des accès direct avec le temps (des gens qui tapent directement le nom de votre site dans leur navigateur),
  • Vos années de présence sur la toile et les différents liens que vous pourriez créer en partageant sur les forums, des commentaires de blogs etc. apporterons de l’ancienneté à votre domaine et vous permettra d’envoyer des bons signaux aux moteurs de recherche pour le référencement et l’indexation.

Comment choisir votre nom de domaine ?

Il existe plusieurs pistes pour créer un bon nom de domaine.

Vous pouvez vous amuser à :

  • Mixer différents mots, avec Mergewords, qui expliqueront ou aideront à comprendre le concept de votre blog,
  • Utiliser un générateur de noms de marque,
  • Utiliser un mot clés important pour votre référencement,
  • Utiliser votre nom et prénom (comme pour ce site),
  • Choisir une phrase qui reprendra une notion de valeur que vous souhaitez apporter.

Pour moi, un bon nom de domaine doit respecter 4 critères importantes :

  1. Être court et mémorable,
  2. Être facile à taper sans faute,
  3. Être facile a écrire dans la langue ciblée,
  4. Transmettre un sens, une valeur ou une idée

Astuce

Un bon test consiste à parler de votre projet avec vos amis en citant le nom de votre projet quelques fois à l’orale. A la fin de la discussion, laissez passer un long moment et demandez à vos amis de vous envoyer par écrit le nom de votre site. S’ils ne se souviennent pas du nom ou que l’écriture du nom arrive avec beaucoup de variation, c’est que vous pouvez encore l’améliorer.

Voici quelques exemples de noms que j’ai réservé :

  • Sansechec.com : pour du développement personnel
  • Commeunpro.net : pour de la formation et de l’apprentissage
  • Ideemenu.fr : pour partager des recettes et des conseils nutrition

Choisissez ensuite votre hébergement

L’hébergement va vous permettre de disposer d’un espace de stockage. Un serveur sur lequel vous pourrez héberger les données de votre site (fichiers d’installation, images etc.). Vous aurez également un nom de domaine pour pouvoir accéder à votre site internet via une URL (exemple : http://monsite.com).

Comment bien choisir votre hébergeur ?

  • Essayez de choisir un hébergeur qui propose une interface dans votre langue maternelle.
  • Soyez attentif aux avis que vous trouverez sur cet hébergeur en tapant par exemple « Avis + Nom de l’hébergeur » ou « Problème + Nom de l’hébergeur » sur les moteurs de recherche.
  • Vérifiez que les espaces de stockages et les options soient suffisants pour votre projet.

Deux hébergeurs intéressants

  • WP Serveur (Aff) : Spécialisé pour les sites WordPress, il permet d’installer / de cloner / de faire des sauvegardes et de gérer la maintenance d’un site WordPress en quelques cliques.
  • O2Switch : Propose des tarifs intéressants

Une fois votre nom de domaine et votre serveur achetés, vous allez recevoir des informations de votre hébergeur contenant l’identifiant et le mot de passe de votre FTP ainsi que la marche à suivre pour créer votre base de données.

Prenez le temps de bien noter ces informations à mesure que vous les recevez. Elles seront importantes pour la suite de l’installation.

Téléchargez le dossier d’installation de WordPress

Télécharger l’archive de WordPress directement sur le site : https://fr.wordpress.org/txt-download/

Attention : je le répète,  n’utilisez pas WordPress.com, vous ne pourrez pas installer de plugin.

Choisissez un client FTP pour ajouter WordPress sur votre serveur

Un quoi ? Un client FTP.

FTP signifie « File Transfert Protocol » ou Protocole de transfert de Fichier.

Un client FTP est donc un logiciel qui va permettre de lier les fichiers présents sur votre ordinateur avec le serveur que vous venez de louer.

Utilisez Filezilla pour vous connecter au FTP de votre site avec les informations de votre hébergeur.

1 – Cliquez sur ouvrir le gestionnaire de sites

2 – Rentrez les informations de connexion à votre serveur (envoyées par votre hébergeur à la location du serveur)

3 – Glissez / déposez les fichiers sur votre serveur

Une fois que vous êtes connecté à votre fichier FTP, sélectionnez tous les fichiers contenus dans votre ZIP WordPress et faites les glisser dans le fichier ou vous souhaitez installer WordPress.

Il y’a une petite subtilité :

  • Si vous souhaitez installer WordPress à la racine de votre site (http://monsite.com) : il faudra glisser ces fichiers dans le dossier à la racine de votre serveur (généralement le fichier « www »).
  • Si vous souhaitez installer WordPress dans un dossier sur votre site (http://monsite.com/blog) : il faudra créer votre fichier « blog » dans le FTP (clique droit > ajouter un fichier) et glisser les fichiers.

Erreur courante


Beaucoup de personne me demande pourquoi, après cette manipulation, leur site est accessible uniquement sur http://monsite.com/wordpress. C’est simplement que vous avez copié le fichier et non les contenus de ce fichier. Regardez l’animation au dessus.

  1. Je dezip l’archive du fichier d’installation WordPress
  2. Je rentre dans le fichier WordPress
  3. Et je copie / colle les fichiers présents à l’intérieur

Configurez votre site WordPress

Une fois l’ensemble des fichiers uploadés sur votre FTP, rendez-vous à l’adresse de votre site internet.

Entrez les informations concernant la base de données créée via l’interface de votre hébergeur. Validez et passez à l’étape suivante.

A cette étape, vous définissez les identifiants qui vous permettront de vous connecter à l’administration de votre site.

  1. Pour des raisons de sécurité, évitez d’utiliser l’identifiant « Admin »
  2. Pensez à bien sauvegarder votre mot de passe ! Il servira à vous connecter à votre administration.

Félicitations ! Vous venez d’installer WordPress

Pour accéder à l’administration de votre site, rajoutez /wp-admin à la fin de l’URL de votre site.

Maintenant que votre site est en ligne, vous pouvez passez aux étapes suivantes de ce guide. A savoir, la personnalisation de votre thème, l’ajout des plugins important à utiliser sur WordPress et les petites configurations sympas pour améliorer la vitesse et la sécurité de votre site.

Comment installer un thème WordPress ?

Vous comprendrez très vite que WordPress à l’avantage de disposer de nombreux thèmes et plugins pour le personnaliser.

Vous pouvez quasiment tout faire avec ce CMS. Mais parfois, avoir trop de choix peut rendre la tâche compliqué. C’est pourquoi j’ai créé des collections de  thèmes WordPress sur Template.pro

Si vous souhaitez personnaliser votre thème, je vous recommande de bien lire les conseils en ci-dessous.

Comment choisir un thème WordPress ?

De manière globale, prenez le temps de bien choisir votre thème WordPress.

En personnalisant votre site, vous pourrez :

  • offrir une meilleure expérience à vos utilisateurs
  • obtenir des fonctionnalités qui ne sont pas inclus dans les thèmes par défaut
  • bâtir une identité un peu plus personnelle

Il existe des milliers de thèmes gratuits et premium. A vous de voir celui qui correspondra le mieux à votre projet.

Les thèmes gratuits ne sont pas forcement la meilleure option pour personnaliser votre site. Ils peuvent contenir des failles et ne plus être mis à jour (et donc devenir incompatible avec plugins ou votre version de WordPress).  Mais ils sont une bonne base pour démarrer sans budget.

Pour une utilisation pro, je vous recommande l’utilisation d’un thème premium créé par une équipe populaire.

Pourquoi  ? Simplement pour être sur que l’équipe à les moyens de continuer à mettre à jour et faire évoluer le thème que vous utilisez.

Si vous pensez créer plusieurs sites pour vos clients, je vous recommande de vous concentrer sur un seul thème hautement personnalisable proposant un utilisation illimité.

Et en utilisant une version illimité, vous payerez un peu plus cher à l’achat mais vous pourrez vous concentrer sur la maitrise d’un seul thème assez flexible pour répondre aux besoins de vos différents projets. Vous économiserez des sous et du temps pour déployer vos prochaines idées ou les prochains sites de vos clients.

Ou trouver des thèmes premium ?

  • Divi (Aff) : un thème pour construire le site que vous voulez sans toucher une ligne de code (voir le test de DIVI)
  • Thrive Theme (Aff) :  je l’utilise sur tous mes sites (les thèmes sont simples mais les plugins sont super : voir comment collecter des mails avec WordPress)
  • Themeforest (Aff) : le leader mondiale de la vente de thème

Si vous décidez d’utiliser un thème premium sur une plateforme, pensez  à bien regarder

  • sa date de création
  • sa dernière mise à jour
  • ses évaluations laissées par les utilisateurs
  • ses compatibilités (version de WordPress et plugins)
  • son affichage responsive (adaptable aux différentes tailles d’écrans)
  • ses options de personnalisation

Gardez en tête qu’avec un thème WordPress, c’est principalement votre contenu qui va s’adapter globalement au design. Soyez le plus précis possible dans la définition de vos besoins et dans l’idée de l’intégration de vos contenus afin de ne pas être déçu en achetant un thème qui ne sera pas adapté.

Les erreurs à éviter pour le choix de votre thème :

  1. Acheter un thème sur un coup de tête
  2. Ne pas voir la modularité d’un thème
  3. Ne pas savoir à qui s’adresse votre site
  4. Ignorer ce qu’on veut faire ressentir
  5. Ne pas pensez à l’appel à l’action

Installer un thème WordPress

Il existe deux méthodes pour installer un thème.

Méthode 1 – Installer un thème en passant par l’administration de WordPress

Connectez-vous à l’administration de votre site (monsite.com/wp-admin) et allez dans Apparence > Thèmes

Ici, vous aurez la possibilité de voir les thèmes gratuits proposés sur l’annuaire de WordPress et vous pourrez également décider d’importer le fichier ZIP d’un thème que vous aurez téléchargé.

  1. Importer l’archive (ZIP) d’un thème gratuit ou premium
  2. Liste des thèmes gratuits

 Pour mettre en ligne un thème avec un fichier Zip

  • Cliquez sur : Mettre un thème en ligne
  • Allez chercher le fichier ZIP du thème
  • Cliquez sur Installer

Erreur courante

Il est possible que le dossier soit trop volumineux, vérifiez que l’archive contient uniquement les fichiers d’installation du thème.

Généralement quand on télécharge un thème premium, on a une archive contenant :

  • Les fichiers PSD
  • Une archive contenant uniquement les fichiers du thème
  • La license
  • Des fichiers pour les demos en .xml

Importez uniquement l’archive contenant les fichiers du thème.

 

Méthode 2 – Installer un thème en passant par le FTP

Comme pour l’installation de WordPress, vous pouvez ajouter les fichiers de votre thème sur votre serveur directement avec votre client FTP.

Pour ce faire :

  1. Allez dans le fichier « wp-content »
  2. Puis « themes »
  3. Et déposez les fichiers de votre thème WordPress

Attention : contrairement à l’upload via l’administration, vous devrez déposer dans le dossier “themes”, le dossier de votre thème et non l’archive en .zip.

Installer un plugin WordPress

On trouve des milliers de plug-ins disponibles pour tout et n’importe quoi, permettant ainsi d’ajouter des fonctionnalités sans forcement avoir des connaissances en matière de développement.

Au démarrage de votre site, je vous recommande les plug-ins suivant :

Mais attention à ne pas abuser des plugins sur votre site.

Les défauts des plugins WordPress sont les suivants :

  • Ils ralentissent le site
  • Ils peuvent faire des conflits entre eux et donc planter votre site
  • Plus vous avez d’extensions, plus vous augmentez le risque pour la sécurité
  • Vous allez transpirer à chaque fois qu’il faudra mettre à jour votre thème et vos plugins (peur des conflits, de tomber le site, d’erreur 500 etc.).

Voici quelques questions à vous poser avant d’ajouter un plug-in sur votre site :

  • Avez-vous vraiment besoin de ce plugin (n’existe t-il pas quelques petites lignes de codes simples pour le remplacer ?) ?
  • Est-il bien noté ?
  • Est-il connu pour avoir des fails de sécurité ?
  • Est-il mis à jour régulièrement (vérifiez que celui-ci soit mis à jour régulièrement car utiliser une vieille extension peut créer des failles de sécurité) ?
  • Est-il compatible avec ma version de WordPress ?

Bref, assez discuté, démarrons l’installation d’une extension. Comme pour installer un thème WordPress, il existe deux méthodes pour installer un plugin sur WordPress.

Méthode 1 – Installer un plugin en passant par l’administration de WordPress

RAPPEL : pour installer un plugin, vous devez disposer de WordPress installé sur votre serveur et non d’un compte WordPress.com !

Rendez-vous sur l’onglet « Extensions > Ajouter » dans votre administration.

Vous aurez le répertoire des extensions disponibles (avec la possibilité de rechercher un plugin dans la barre de recherche à droite) sur WordPress et également la possibilité d’ajouter directement via un fichier archive en .zip.

En cliquant sur une extension présente dans le répertoire, vous accéderez à des informations importantes la concernant :

  • Son fonctionnement
  • Des informations sur son installation et la configuration
  • Des screenshots de la configuration et du rendu
  • La note des utilisateurs
  • La compatibilité du plugin avec votre version de WordPress
  • La date de dernière mise à jour

Pratique pour être rassuré avant de l’ajouter.

Une fois que vous avez trouvé votre extension cliquez simplement sur « Installer » puis « Activer »

Vous pourrez ainsi la configurer via l’onglet « Extensions > Extensions ajoutées » et dans « réglages » ou « settings » en dessous du nom de l’extension.

Methode 2 – Installer un plugin avec le FTP

Comme pour l’installation de WordPress et d’un thème WordPress, utilisez le FTP pour déposer les fichiers de votre extension directement sur votre serveur.

  1. Allez dans le fichier wp-content
  2. Cliquez sur « plugins »
  3. Ajoutez votre dossier (attention à ne pas déposer l’archive en .zip)

Pour finir

Et voila, vous savez maintenant créer un site WordPress, le personnaliser et le configurer. Je vous souhaite une bonne continuation et de la réussite dans la création de vos prochains sites WordPress. Pensez à partager ce guide avec vos amis.

Pour aller plus loin : Comment référencer mon portfolio WordPress ?

Si vous rencontrez un problème, vous pouvez poser vos questions directement dans les commentaires.

About the Author Fabien Berthoux

Passionné par le web marketing, la création de contenus et le référencement. J’aide les entreprises à augmenter le trafic et les performances commerciales de leur site internet (en savoir plus).

follow me on:

Leave a Comment:

Envie d'avoir un site qui cartonne ?

Lire les articles précédents :
6 conseils pour drainer du trafic avec LinkedIn

Je partage avec vous quelques conseils et mes notes concernant la question : Comment attirer du trafic via LinkedIn ?...

Fermer